Programme

  • Wado-Ryu ( l'origine du nom du karaté)Arts Martiaux Japonais

    L'idée du Wado-Ryu Jujitsu Kempo est «la paix et l'harmonie». Hironori Ohtsuka nous a appris dans sa poésie de "TEN, CHI, JIN NO RI-DO NI WASURU" que la manière des arts martiaux ne doit pas être une simple technique de combat, mais la voie de la paix et de l'harmonie. Le but de la pratique de ce style est d'apporter la paix et l'harmonie, ce qui est plus difficile à atteindre que la victoire par la violence. Nous devons développer la puissance de volonté invaincue et le corps sain ainsi que la haute intelligence afin de réaliser notre idéal de paix et d'harmonie requis par le monde actuel. (Sensei Shoji Nishimura)
  • Wado ryu KataArts martiaux Japonais

    Archive du Kata KushanKu par Maître Hionori Otsuka. Ici...
  • Wong Fei Hong

    (1850/1933) Maître de Hung Gar. Il doit sa popularité aux nombreux films de kung fu dont son nom était associé. Pourtant, son père était beaucoup plus renommé.
  • Wan Kam Leung

    Maître de Wing Chun. voir ici
  • Wang long

    Maître de tang lang (mante religieuse). fondateur de ce style. Persécuté, il se cacha dans le monastère de Shaolin en tant que moine non rasé, de là il parcouru la Chine et appris 18 techniques de kungfu qu'il combina puis créa son style de la mante religieuse.
  • Wang xiang zhai

    (1885/1963) Maître fondateur du I chuan (Yi quan).Il est né dans la province de Hubei en 1885. D’une santé fragile, il commença à étudier le Xing Yi Chuan avec Kuo Yun-Shen. Son entraînement commença dès l’âge de huit ans et, neuf ans plus tard, il commença un périple de dix années qui le conduisit dans toute la Chine à la recherche de l’essence de divers styles d’arts martiaux. A trente ans, il était reconnu comme l’un des meilleurs maîtres de son pays. C’est en enseignant aux cadets de l’armée durant les années 1920 qu’il nota la prédominance qui était accordée à l’aspect externe des arts martiaux en même temps que la négligence envers l’esprit et le mental. Wang pensait qu’agir ainsi était courir au-devant de déséquilibres physiques et mentaux importants. Selon lui, c’était par une conscience entraînée, raffinée et focalisée que cette déficience pouvait être comblée. Wang élagua son kung Fu jusqu'à l'essentiel et lui donna le nom de Yi Chuan, soulignant ainsi l'importance du « yi » , un aspect raffiné de la conscience. Il précisa que les buts du Yi Chuan étaient de concentrer l'esprit, de stabiliser la pensée tout en trouvant les forces de chacun ; ce qui ne limite pas sa pratique à son application martiale.
  • Wan Yuan Gung Chi Kong

    Master Wong An-ping est le fondateur Wan Yuan Gung. The movements and forms are simple and easy to learn regardless of a person's age, sex, or physical strength. Even someone who is bed-ridden can practice. Master Wong formulated Chinese Wan-Yuan Gung in 1996, using Chi Kun's healing qualities as th foundation and self-defense as the goal.
  • Wing Chun Arts Martiaux Chinois

    Wing Tsun en cantonais; Poing du printemps radieux. Il existe plusieurs branches.

    Maître Wan Kam Leung ici...
  • Wing Chun Forme Arts Martiaux Chinois

    Première forme par Bertrand Lim.

    ici...
  • Wolf Herbert Maître

    Wolfgang dit "Wolf" Herbert débute le karaté à l'âge de 15 ans.. ...More
  • Wong An-ping Maître

    (1936/) Maître Wong An-Ping est le fondateur du Wan Yuan Gung. Il apprend différents arts martiaux (Shaolin chuan, Xin yi chuan, Pakua chuan (ba kua ou bagua) aet différent types d'armes. En 1958, il apprend le Yi chuan avec Maître Wong Mu-Kui.
  • Wong Chi Yuen Maître

    Maître Wong Chi Yuen (黃志遠), Président de Lee Koon Hung Choy Lay Fut Kung Fu Association (Hong Kong), il est né à Tung Kun (東莞), Canton (廣東). more
  • Wong Douglas Maître

    Master Douglas L. Wong ets le fondateur de 'association White Lotus system. Auteur de nombreux ouvrages. Il enseigne le kung fu et le tai chi.
  • Wong Kam Hung Maître

    1916/1991. Maître de tang lang style (branche "7 étoiles") Etudiant de Maître Loxw Kwan Yu (il commence à apprendre avec lui en 1935)
  • Wong Long (wang lang) Arts martiaux chinois

    Maître fondateur du style tang lang (mante religieuse) durant la dynastie Ming (1368).
    Il se refugiat dans un monastère de Shaolin et fut un moine non rasé. Après avoir appris 17 techniques en voyageant à travers la Chine, il fit une synthèse et créa le style de la mante. (voir sifu mag version papier)
  • Wong wing sang Maître

    (wang yung sung) 3 ème génération du fondateur wang lang du style de la mante tang lang.
  • Wong Yew-chih Maître

    Maître de Hung Gar. Né en 1929. A noter que si plusieurs élèves se nomment Wong, ils n'ont aucun liens de parentés.
  • Wang Yong Quan Maître

    1904/1987. Maître de Tai Chi Chuan. Son père à appris avec Yang Jian Hou (fils du fondateur du style Yang)
  • Wu Bin Maître

    (1937) né dans la province de Zhejiang, instructeur Wushu specialité de la faculté des sports de Beijing (Pékin) en 1963. Maître Wu est President directeur technique de la fédération de Whushu d'Asie. Il fut entre autre l'instructeur de l'acteur Jet Li


    ici avec Jet Li
  • Wu Binlou Maître

    (1898/1977 ) Maître de Kung fu style (Poings tourbillons)

    Here
  • Wudang Tai chi chuan Arts Martiaux Chinois

  • Wu ji Chi Kong

    Wu ji avec maître Fong Ha Fong Ha Ici...
  • Wu Kung Culture Chinoise

    Terme pour désigner les arts martiaux chinois

    Ici
  • Wu style tai chi chuan Arts martiaux chinois

    Après avoir appris la boxe du style Yang, et sur la base de cette dernière, Wu Quanyou, un Mandchou de Biejing, et son fils Wu Jianquan ont créé et développé un style à part, celui de Wu, dont la popularité ne le cédait qu'à celui de Yang. Il se caractérise par la délicatesse et la souplesse, la précision et la lenteur, la forme en arc et l'ampleur rationnelle des mouvements.
  • Wu shu Culture Chinoise

    Terme pour désigner les arts martiaux chinois

    Ici
  • Wu Yuwian Maître

    Maître Wu Yunian élève de l'école de tai chi chuan Chen, créa le style de tai chi chuan Hao.
  • Wu Zhiqing

    (1887/1951) Maître de tai chi chuan (étudiant de Yang chen fu entre autre) et de boxe de Shaolin. Il est l'auteur d'une dizaine de livres sur les arts martiaux.